Qu’est ce que la communication interpersonnelle? Pourquoi y prêtons-nous si peu d’importance? C’est très simple, la communication interpersonnelle est tout ce qui constitue un échange d’informations, d’idées, d’émotions entre 2 personnes. C’est donc quelque chose que nous pratiquons au quotidien. Pour que cet « échange » fonctionne efficacement, il faut de l’écoute des deux côtés. Comment écoutez-vous vos interlocuteurs? Quelle attention leur donnez-vous? Quel est l’impact sur vos relations?

La place de l’écoute et du non-verbal dans la communication interpersonnelle

Les animaux sont les champions de l’écoute active. Ils ressentent vos émotions et agissent en fonction. Si vous avez des animaux de compagnie, vous l’avez certainement remarqué. Si vous approchez d’un animal en ayant peur, il sera craintif en retour. Si par contre, vous êtes en toute confiance, il aura confiance également. Votre non-verbal parle pour vous, encore plus fortement que les mots que vous prononcez.

Les fêtes de fin d’année battent leur plein. Des moments passés en famille, avec nos proches dont nous apprécions plus ou moins la compagnie, se profilent. Et si nous commencions les bonnes résolutions tout de suite. Et si nous apportions la même qualité d’écoute à tata Huguette qu’à notre cousin préféré ?

En improvisation théâtrale, l’écoute est une des bases indispensables à tout joueur qui se respecte. Pas d’histoire sans écoute. Si je commence une histoire avec un joueur qui se présente comme s’appelant Johnny et qu’au cours de cette même impro, je l’appelle Bruno, le risque de confusion est important tant pour mon partenaire de jeu que pour les autres joueurs et le public. Les personnes à l’origine des défauts d’écoute n’en sont pas conscients. Forcément, ils ne sont pas à l’écoute, bien souvent trop absorbés par leur mental. Exactement comme dans nos vies quotidiennes, nous nous retrouvons absorbés par nos pensés (négatives?) au lieu de vivre le moment présent comme il se doit.

Il en va de même avec tata Huguette, qu’avec nos clients ou nos collègues. Combien de ventes nous passe sous le nez car, trop absorbé par notre offre, nous n’avons pas su être à l’écoute des besoins du client. Combien de conflits auraient pu être évités avec des collaborateurs si on était sorti de nos problématiques quelques instants pour se mettre en position d’écoute active ? Et l’héritage de tata Huguette vous y avez pensé !?!

Nos intentions influencent la qualité de notre communication interpersonnelle

Je plaisante mais je souligne aussi ici un travers. Écouter une personne va de pair avec notre intention. Si votre intention en discutant avec Huguette n’est pas sincère, il y a de fortes chances qu’elle s’en rende compte. Si votre objectif unique est de figurer sur son testament, votre démarche manque quelque peu de sincérité, cela peut se retourner contre vous… ou pas d’ailleurs. C’est à vous de jauger de la qualité des relations que vous souhaitez entretenir. C’est un pari, qui peut s’avérer contre productif. D’autant plus que comme les animaux, vos interlocuteurs sont réceptifs au non-verbal. Vous savez quand on dit de quelqu’un : « Celui-là, je ne le sens pas »…sans faire référence à un oubli de déo!

Vous avez vendu à un client un produit en lui laissant croire qu’il répondrait à ses besoins mais surtout car c’est le produit sur lequel vous dégagez la plus grosse marge. En plus de l’insatisfaction que cela peut engendrer chez lui, s’il se rend compte de votre démarche, vous perdrez non seulement ce client mais tous les prospects ou clients auprès duquel il aura été faire mauvaise presse vous concernant.

Ainsi, quand la fameuse tata Huguette viendra engager la conversation avec vous, si vous avez 10 mn devant vous, prenez l’intention de l’écouter activement, comme vous le feriez dans votre activité professionnelle. Même si vous avez déjà entendu ses histoires 10 fois, dites-vous que c’est un entraînement, un entraînement à l’écoute active. D’ailleurs, voilà une question intéressante à lui poser. Pourquoi parle t-elle toujours des même choses ? Quel besoin se cache derrière ? La conversation pourrait bien prendre un tournant inattendu. Que tata Huguette vous écoute à son tour peut-être?

Pas de communication interpersonnelle sans écoute

J’ai sélectionné pour vous cette citation pertinente pour deux raisons : ça va bien avec mon article et son auteur, le vizir Ptahhotep, aurait écrit son oeuvre autour des -2 400 avant JC. Je trouve ça complètement fou. Si vous êtes familier de ce dernier, quelle lecture me conseilleriez-vous?

Et sinon, portez-vous une attention particulière à votre écoute, votre non-verbal, vos intentions ? Vous entraînez-vous à cela ? Pensez-vous au contraire que cela n’a aucun intérêt ? Réagissez, partagez, communiquez interpersonnellement 😉

Joyeuses fêtes !
Stéphanie

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin
Pack infographie confiance en soi

TELECHARGER GRATUITEMENT LE PACK CONFIANCE EN SOI

 5 infographies sur la confiance en soi à télécharger au format PDF

Votre email restera 100% confidentiel

C'est tout bon ! Vous allez recevoir un mail pour confirmer votre inscription.