La procrastination : comment s’en débarrasser une bonne fois pour toute ?

par | Mar 15, 2017 | Gestion du temps | 2 commentaires

Ahhh la procrastination... un sujet aussi vaste et médiatisé que l’arrière train de Kim Kardashian. Elle a même une journée mondiale qui lui est dédiée et c’est bientôt : le 25 mars. C’est une coïncidence qui me fait écrire cet article. Je réfléchissais à mes vilains petits défauts et au fait la procrastination n’en faisait plus partie. Comment ai-je fait pour entrer et sortir de cette spirale infernale ? Comment vous pouvez aussi en sortir? Est-ce notre mental qui nous joue à nouveau des tours ?  Voyons cela.

.

La procrastination et moi : une vraie histoire d’amour

Je suis atteinte d’une maladie qui me handicape dans mon activité, j’ai la perfectionite aiguë. Je l’avais déjà quand j’étais salariée. Ça me faisait procrastiner et pas beaucoup respecter mes dead-lines. Mais ça allait encore. La procrastination et moi, on était au stade du flirt.

Puis quand je suis devenue entrepreneure, on s’est carrément mis en ménage. C’était un compagnon que je subissais au quotidien. Dès le matin, au réveil, il était là. Une grosse boule d’angoisse dans mon ventre qui me faisait tourner en rond.

Par exemple, je ne sais plus combien de mois il m’a fallut pour contacter la graphiste avec qui je voulais travailler pour faire ma charte graphique, mon logo et mon site. Alors que je la connais très bien. J’avais peur de choisir, de concrétiser ce que j’avais dans la tête et que cela ne soit pas à la hauteur de mes rêves. J’étais pétrifiée. Sauf qu’avoir des rêves sans passer à l’action, ça ne sert à rien, à part à créer du mal-être.

Depuis, ça va mieux.

Je ne lis plus 5 fois un mail de 2 lignes et je n’attends plus des heures pour l’envoyer. Et s’il y a une faute, ça m’embête mais c’est comme ça. Je ne me mets plus en recherche de tutos sur « Comment récupérer un mail envoyé pas encore ouvert »… si si, je l’ai fait.

Monter une infographie ne me prend plus qu’une heure au lieu de jours entiers. Bon j’ai pris en expérience aussi, ça aide.

La procrastination et moi, c’est comme recroiser un ex. Ça arrive de temps en temps, c’est pas très agréable et on se demande ce qui a bien pu nous faire rester aussi longtemps avec cette personne.

.

Comment j’ai mis un terme à ma relation avec la procrastination ?

Il y a beaucoup de raisons qui peuvent vous amener à la procrastination. Je vais vous partager ce qui a fonctionné pour moi. Pour cela, je dois citer Johnny et je m’en excuse d’avance… « Allumez le feu ! ».

En fait, c’est comme si mon ex avait fait ses valises et était parti de la maison sans que je m’en rende compte. C’est en écrivant cet article que j’ai réalisé que je n’avais plus de problème de procrastination. Je fais attention avec mon syndrome de perfection mais je ne vois plus les semaines passer sans que rien n’avance. Je suis dans l’action. Tous les jours, j’agis dans mon sens. J’ai tout le temps mes objectifs en ligne de mire. Ça m’aide aussi beaucoup à organiser mon temps.

Finis le mode auto-sabordage. De l’autruche, je suis passée à la girafe. Et vous, où êtes-vous ?

Votre comportement dans la procrastination

Après maintes tergiversations dans mon activité, j’ai trouvé du sens et ma place. Je me suis même faite coaché pour cela. Quand on tourne en rond, pourquoi rester seul à creuser son trou ?

Avec quelle motivation vous levez-vous le matin ? Pour quelle raison allez-vous au bureau à 8h00 ? Pourquoi accomplissez-vous les tâches que vous faites ? Quel est votre moteur ? Quel est votre objectif final ? Vous désirez une promotion, une reconnaissance sociale, de l’argent, un besoin de contribution ? N’ayez pas peur de regarder les choses en face. Est-ce que ce que vous faites au quotidien sert votre « big picture », votre grand dessein ? En avez-vous un ?

.

Comment vous pouvez rompre avec la procrastination ?

La clé, c’est l’action. Tant que vous êtes dans votre tête, vous êtes dans votre mental. Rien de bon ne peut en sortir. AGISSEZ pour arrêter de subir ! D’autant plus que l’action appelle l’action.

Voici une liste de 12 habitudes à mettre en place pour vous aider dans cette démarche.

12 habitudes pour combattre la procrastination

Conclusion

Nous avons tous des raisons différentes qui font que l’on peut se retrouver bloqué dans notre carrière. Il n’y a pas de fatalité. Vous avez des choix à faire, des décisions à prendre, des manches à remonter.

A partir du moment où vous comprendrez que c’est pour vous que vous le faites et que vous êtes ce qu’il y a de plus important au monde pour vous-même, il y aura un déclic. Je vous l’accorde, ça fait beaucoup de « vous » pour une même phrase mais comprenez que c’est vous la priorité dans cette affaire.

Vous ressentez également ce handicape qu’est la procrastination ? Quelles en sont les causes chez vous ? Les symptômes ? Vous êtes vous reconnu en renard, autruche, hyène ou girafe ? Quelle nouvelle bonne habitude allez-vous prendre pour moins procrastiner ? Vous aimeriez connaitre mes autres petits défauts ? Partagez vos réactions et ressentis à la lecture de l’article. J’adore échanger avec vous !

Et si ça vous a plu, donnez la possibilité à vos amis et autres procrastinateurs perfectionnistes de changer. Postez l’article sur les réseaux sociaux.

A bientôt

Stéphanie

.

Passez à l’action aujourd’hui, inscrivez-vous pour une séance découverte !

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin
f9af49c9714ab6c669d48f3c69a999fb>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
Pack confiance en soi

TELECHARGEZ GRATUITEMENT LE PACK POUR AMELIORER VOTRE CONFIANCE EN VOUS !

 5 infographies sur la confiance en soi à télécharger au format PDF

Votre email restera 100% confidentiel

C'est tout bon ! Vous allez recevoir un mail pour confirmer votre inscription.

Newsletter ImprovYourself

Restez informé des nouveaux articles, vidéos et infographies du blog

Vous êtes inscrit !